PSYCHANALYSTE À PARIS

pour adultes et jeunes adultes

20190625_122026.jpg

Diplômé en psychopathologie clinique du travail, il s’est engagé dans la longue formation de psychanalyste par le biais d’une analyse personnelle et d’une cure didactique.

Patrice GRAVEREAU poursuit le perfectionnement de sa pratique par le suivi régulier de conférences de psychanalyse, de journées d’études, et par la participation à un groupe de lecture de textes psychanalytiques.

Sa pratique est supervisée par une psychanalyste chevronnée.
Ce travail de supervision est demandé à tout psychanalyste soucieux de l’éthique et des bonnes pratiques.

Quelques points de repère...

La psychanalyse rend compte du fonctionnement du psychisme humain.
La psychanalyse s’adresse aux
personnes qui se trouvent bloquées dans une impasse, déprimées, inhibées, en prise à des angoisses, à la répétition de situations d’échec

C’est une cure par la parole, celle du patient (encore appelé l’analysant).


C’est une parole qui devient de plus en plus vraie au fur et à mesure que la cure avance, en donnant de l’importance au sens des mots, aux silences, à ce qui ne parvient pas à être dit

Dans la rencontre avec l’analyste, il sera possible de mettre en mot l’indicible, d’identifier les symptômes, de comprendre ce que vit le sujet.


C’est le travail d’élaboration de ce qui se joue en soi, parfois à son insu.
L’interprétation des symptômes par l’analyste permet d’en
libérer l’analysant.

L’analyse améliore les conditions de vie du sujet qui, en souffrant moins, devient progressivement plus actif, plus libre…
Elle lui permet de comprendre ce qu’il en est de ses désirs.

Travail d’élaboration qui le conduit patiemment à remettre en ordre ce qui a mis des années à se mettre en place, à grand renfort de stratégies défensives délétères, plus ou moins conscientes.

Patrice GRAVEREAU, psychanalyste, donne la possibilité à ses patients de se réconcilier avec leur condition, à se libérer de leurs entraves inconscientes.
 

divan.jpeg

Réservez une séance sur Doctolib